Les tableaux d’Yvan Saint-Mard

TableauxYvan Saint-Mard, une œuvre tonique.

 Yvan Saint-Mard, établi depuis une dizaine d’année dans la Vienne avec toute sa petite famille pour ouvrir des chambres d’hôtes, peint depuis… toujours. Des femmes principalement. Seule sur la toile, elle interroge le spectateur, le retient du regard. D’autres la rejoignent et au regard interrogateur succède l’écoute prêtée aux paroles qu’elles échangent; si la parole est absente, le geste y supplée.

Son travail peut être vu avant tout comme une recherche sur le mouvement et la couleur.

La composition des toiles crée le mouvement: avancée vers le spectateur ou recul, tassement ou élévation, tourbillon…Il mémorise le geste, la pose expressive, le mouvement, puis brosse le tableau à grand traits, va à l’essentiel dans une synthèse qui vise à l’efficacité.

L’environnement des personnages est composé d’un jeu de couleurs qui se détachent des silhouetttes ou accentuent les reliefs. Les coloris vifs et francs cultivent leurs affinités, se valorisent réciproquement.

Lorsque les nus se couvrent de vêtements, chapeaux ou voiles, ils n’intéressent pas le peintre en tant que tels, pour leur signification ou leur symbole, mais en tant que vêtement surface peinte.

Sa peinture doit se juger non dans le thème ou le sujet ou l’expression des personnages, mais dans la maîtrise de l’utilisation des couleurs. Le lyrisme est moins dans ce que paraissent exprimer les figures que dans la force du coloris. Puissant, ce lyrisme suggère l’élan des êtres portés par un sentiment fort et qu’une vie intérieure anime.

Texte d’après Georges Jacquemin, écrivain.

Marcel Perreaux, critique.

 

 

3 réflexions au sujet de « Les tableaux d’Yvan Saint-Mard »

  1. Its like you read my mind! You seem to know a lot about this, like you wrote the book in it or something. I think that you can do with a few pics to drive the message home a bit, but instead of that, this is fantastic blog. An excellent read. I will definitely be back.

Laisser un commentaire